« La menace d’attentat d’Al-Qaida à Paris : Ils ne comprendront que lorsqu’un ministère sera attaqué ! »


#AlQaida #attentat #terrorisme #Paris #France #Suède #menace #ministère #ambassade #dialogue #communication #GéraldDarmanin

L’article met en avant la récente déclaration de Gérald Darmanin concernant le risque d’attentat en France, comparant la situation à celle du Bataclan. Il souligne que la menace terroriste plane toujours sur le pays et surtout sur Paris. Selon Le Figaro, Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQPA) a menacé de frapper un ministère à Paris et de détruire une ambassade suédoise dans le dernier numéro de son magazine Sada al-Malahim.

Le document de propagande est en cours d’authentification par les autorités françaises. Il met en avant le fait que certains pays comme la Suède et la France ne comprennent que le langage de la violence et ne tiennent pas compte des avertissements abstraits. Il affirme que seule une attaque armée contre un ministère à Paris ou la destruction d’une ambassade suédoise les fera prendre conscience du danger.

Le ministère de l’Intérieur a refusé de commenter cette menace. Gérald Darmanin avait déjà évoqué le risque terroriste dans plusieurs médias. Il a souligné le risque venant de l’étranger, similaire aux attaques du 13 novembre 2015 et du Bataclan, en raison de la moindre présence militaire française dans certaines régions.

Cependant, il précise que la principale menace terroriste reste endogène, avec des personnes radicalisées qui agissent seules, notamment avec des armes blanches. L’article encourage les lecteurs à suivre l’actualité de leurs villes préférées en s’inscrivant à Mon Actu, un outil personnalisé pour rester informé.

En conclusion, cette menace d’attentat d’Al-Qaida met en lumière la nécessité de rester vigilant face au terrorisme en France, en particulier à Paris. La menace reste présente et les autorités doivent prendre au sérieux les avertissements afin de prévenir toute attaque potentielle.

Voir mon actu
Al-Qaida menace la France et la Suède d’une attaque terroriste
Al-Qaida menace la France et la Suède d’une attaque terroriste (©IP3 PRESS/MAXPPP)

Gérald Darmanin évoquait récemment un risque d’attentat comme « le Bataclan » en France. Il semble bien que la menace terroriste pèse toujours fortement sur le pays et particulièrement sur Paris. Comme le révèle Le Figaro, Al-Qaida dans la péninsule arabique (AQPA) a menacé de frapper un «ministère» à Paris et de détruire une «ambassade suédoise», dans le dernier numéro de son magazine Sada al-Malahim, ce jeudi 14 septembre. 

« Ils ne comprennent pas le langage du dialogue et de la communication »

Selon le site qui cite une source proche du dossier, ce document de propagande est en passe d’être authentifié par les autorités françaises. 

 Il y est écrit : « La Suède, la France et d’autres pays qui combattent Dieu (…) ne comprennent pas simplement des paroles abstraites. Ils ne comprennent pas le langage du dialogue et de la communication (…) Ils ne comprendront pas et ne tiendront pas compte, jusqu’à ce qu’ils entendent des nouvelles comme « L’ambassade suédoise a été rasée suite à une explosion violente » ou « Une attaque armée contre un ministère à Paris » (…) « 

Interrogé par Le Figaro, le ministère de l’Intérieur n’a pas voulu réagir. Gérald Darmanin avait  abordé la question du terrorisme dans l’émission « Quelle Époque ! », sur France 2,  samedi 9 septembre 2023, puis dans « Télématin »,  lundi 11 septembre.

Il avait mis en avant notamment le risque « venant de l’étranger », du type de ceux du 13 novembre 2015 et du Bataclan, en raison de la moindre présence « des Américains, des Français, au Sahel, au Levant et en Afghanistan ».

« On pensait pendant très longtemps que cela ne pouvait plus arriver. Mais on s’inquiète », avait-il déclaré, même si selon lui la principale menace terroriste reste « endogène » et vient de notre territoire, c’est-à-dire venant d’une personne radicalisée passant seule à l’acte, avec un couteau par exemple.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *