La fascinante et stimulante fusion musicale et culturelle de Christoph Croisé


Le violoncelliste et compositeur Christoph Croisé nous offre un premier album de ses compositions, qu’il qualifie de « creuset musical et culturel » plutôt que de « crossover ». Ce jeune talent, qui s’est produit au Carnegie Hall de New York dès l’âge de 17 ans, présente ici un ensemble de cinq œuvres intitulé « Voyage exotique », enregistré entre 2020 et 2022.

Dans cet album, Christoph Croisé dévoile ses inspirations variées, qui constituent une véritable palette musicale. On retrouve ainsi des clins d’œil au violoncelliste et compositeur italien Giovanni Sollima, à Daniel Schnyder, compositeur et saxophoniste suisse-américain, ainsi qu’aux musiques du Turc Fazil Say et du Finlandais Esa-Pekka Salonen. Il évoque également les influences du compositeur et pianiste russe Nikolaï Kapoustine, d’Alfred Schnittke, expérimentateur musical, ainsi que de Sergueï Rachmaninov, Friedrich Gulda, Marc Perrenoud, Walter Wanderley et Michel Petrucciani. Même les maîtres de la techno, Jeff Mills et Carl Cox, ont marqué son univers artistique.

Cette diversité musicale se reflète dans les compositions de Christoph Croisé, qui ne se contente pas d’un simple mélange de genres classiques et traditionnels. Chacune des pièces enregistrées expose un jeu précis et virtuose, oscillant entre des sonorités classiques intégrées et des références à la musique traditionnelle. L’album met en lumière le talent du violoncelliste, qui jongle avec aisance et éloquence entre classicisme et musique d’ambiance, dans une voie médiane chatoyante et sensuelle.

Le point d’orgue de ce programme est le « Concerto pour violoncelle n° 1 », interprété aux côtés de l’Orchestre de chambre des Journées musicales de Niederlenzer. Ce concerto pour orchestre à cordes et percussion met en valeur les percussions jazzy et les cordes orientalisantes, qui se mêlent à la virtuosité du violoncelle solo.

Les autres compositions de l’album, de style néo-mélodique minimaliste, permettent de découvrir les diverses sources d’inspiration de Christoph Croisé. Le « Voyage exotique », en quatre mouvements, offre un large éventail de sonorités et d’effets insolites, magnifiquement rendus par la violoncelliste Annette Jakovcic. Le « Trio pour clarinette, violoncelle et piano » met en valeur Damien Bachman à la clarinette et Oxana Shevchenko au piano, tandis que la « Sonate pour violoncelle et piano » s’inspire du destin du compositeur Daniel Schnyder.

Ce premier album de Christoph Croisé est un véritable bijou musical, qui témoigne de la richesse de ses influences et de sa créativité. Il s’impose comme un artiste à suivre de près, dans sa quête d’un « creuset musical et culturel » sans cesse renouvelé.

#ChristophCroisé #violoncelle #compositeur #musique #classique #culture #diversité #inspiration #virtuosité #orchestre #percussions #jazz #cordes #musiquetraditionnelle #passions #œuvres #influences #piano #clarinette #concerto #chambre #compositions #saxophoniste #néomélodisme #minimaliste #artisteprometteur #nouveauté

Plus de détails

Christoph Croisé (né en 1993) : Concerto pour violoncelle n° 1 op. 6 ; Voyage Exotique op. 2 Grand Duo pour 2 violoncelles ; Trio avec clarinette op. 4 pour clarinette, violoncelle et piano ; Sonate pour violoncelle et piano n° 1 op. 9. Christoph Croisé, violoncelle ; Kammerorchester der Niederlenzer Musiktage ; Annette Jakovcic, violoncelle ; Damien Bachmann, clarinette ; Oxana Shevchenko, piano. 1 CD Avie Records. Enregistré en avril et novembre 2022, en l’église réformée Niederlenz, Suisse. Notice de présentation en anglais. Durée : 80:33

Violoncelliste et compositeur, nous livre ce premier album de ses compositions, qu’il qualifie de « creuset musical et culturel » plutôt que de « crossover ».

Riche d’une solide expérience en tant qu’instrumentiste, Croisé se produit au Carnegie Hall de New York à l’âge de 17 ans. Ses premiers enregistrements illustrent Othmar Schoeck, Haydn, Vivaldi, des compositeurs russes… et reçoivent des commentaires élogieux. Il apparaît lors de nombreux festivals, également en musique de chambre et obtient plusieurs prix prestigieux.

Il compose les cinq œuvres de ce Voyage exotique entre 2020 et 2022 et les enregistre aussitôt. Il ne rechigne pas à communiquer, non sans une certaine candeur, ses principales sources d’inspiration. Ainsi confie-t-il généreusement et sans dissimulation, ses passions et ses enthousiasmes, fort variés. Ses confidences peuvent constituer si besoin un jeu de piste à la recherche plus précise des liens qui le relient à ses inspirateurs. Il révèle ainsi sa fascination pour le violoncelliste et compositeur italien Giovanni Sollima (né en 1962) et ne dissimule nullement son ravissement envers Daniel Schnyder, compositeur et saxophoniste suisso-américain, né en 1961, avec lequel il a déjà collaboré.

Croisé se montre encore sensible au contact des musiques du Turc Fazil Say (né en 1970) et du moderniste finlandais Esa-Pekka Salonen (né en 1958) ; sans oublier les notes de Nikolaï Kapoustine, compositeur et pianiste russe (1937-2020), l’œuvre de l’expérimentateur Alfred Schnittke et du romantique Sergueï Rachmaninov. De Friedrich Gulda et Marc Perrenoud il revendique certains impacts. Le jazz laisse des traces certaines en particulier provenant de Walter Wanderley, interprète célèbre de bossa nova, et du fameux Michel Petrucciani. De même des maîtres de la techno tels que Jeff Mills et Carl Cox, qui sont des modèles à ses yeux.

La diversité des musiques qui l’ont marqué a conduit à un processus créateur profond se situant bien au-delà du classique « crossover » qui ne convient pas, selon Croisé, à des œuvres nouvelles même si elles se revendiquent de sources bien cataloguées. Dans chacune des pièces enregistrées, il expose son jeu précis et virtuose, offrant un violoncelle bavard, oscillant entre un champ classique intégré et des souvenirs notables de la musique traditionnelle qui imprègnent ces premières compositions.

Le Concerto pour violoncelle n° 1, pour orchestre à cordes et percussion, domine ce programme et porte la signature du jeune maître. Les percussions omniprésentes et jazzy et les cordes souvent orientalisantes se partagent la vedette avec le violoncelle solo volubile. Croisé s’exprime avec aisance et éloquence entre classicisme et musique d’ambiance, voie médiane chatoyante, sensuelle, quasiment répétitive. Le tout récent Orchestre de chambre des Journées musicales de Niederlenzer, petite ville d’Argonie (Suisse), ductile et engagé, s’avère homogène et d’écoute fort agréable.

Les œuvres de musique de chambre, dominées par un néo-mélodisme minimaliste avenant, qui complètent cette programmation autorisent les recherches et souvent la découverte des sources livrées par Christophe Croisé. Voyage exotique, en quatre mouvements, s’appuie sur un large jeu de sonorités et d’effets insolites, remarquablement rendues par le compositeur et la violoncelliste . Suit un Trio pour clarinette (Damien Bachman épatant), violoncelle (prestance de Croisé) et piano (jeu brillant d’). Enfin, la Sonate pour violoncelle et piano s’inspire directement du destin de Schnittke. Le second mouvement, une berceuse, porte espoir en des jours meilleurs, le suivant Moderato-Allegro évoque par ses sonorités agressives le danger d’une possible catastrophe tandis que la dernière section se veut une danse macabre, une sorte d’évocation des soldats morts.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Plus de détails

Christoph Croisé (né en 1993) : Concerto pour violoncelle n° 1 op. 6 ; Voyage Exotique op. 2 Grand Duo pour 2 violoncelles ; Trio avec clarinette op. 4 pour clarinette, violoncelle et piano ; Sonate pour violoncelle et piano n° 1 op. 9. Christoph Croisé, violoncelle ; Kammerorchester der Niederlenzer Musiktage ; Annette Jakovcic, violoncelle ; Damien Bachmann, clarinette ; Oxana Shevchenko, piano. 1 CD Avie Records. Enregistré en avril et novembre 2022, en l’église réformée Niederlenz, Suisse. Notice de présentation en anglais. Durée : 80:33

Mots-clefs de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *