Voyagez dans le futur météorologique : Prévisions haletantes jusqu’au 15 octobre, avec des soubresauts temporaires


#Météo #Tendance #Octobre #Orages #Perturbations

Le temps se dégrade temporairement ce week-end et en début de semaine avec des orages, puis se remet au beau au fil des jours au sud. Cependant, des perturbations vont circuler au nord de la Loire pendant plusieurs jours avec du vent et des pluies. Mais à plus long terme, une tendance anticyclonique devrait se remettre durablement en place sur la France à la fin du mois et en première quinzaine d’octobre.

##Semaine du 18 au 24 septembre : temps perturbé au nord

Après les orages du lundi, le temps va s’améliorer au fil des jours sur un tiers sud du pays. En revanche, le temps restera perturbé sur la moitié nord avec un défilé temporaire de perturbations qui apporteront du vent et des passages pluvieux. Les températures, bien qu’en légère baisse, resteront 2°C supérieures aux moyennes.

##Semaine du 25 septembre au 1er octobre : vers le retour de l’anticyclone

Après la parenthèse perturbée, il semble que les hautes pressions regonflent sur la France avec la reprise d’un beau temps en fin du mois, toujours assez chaud pour la saison. Mais une instabilité résiduelle plus persistante n’est pas exclue au sud, près de la Méditerranée. Cette évolution présente une fiabilité limitée, ce qui est fréquent pendant les intersaisons.

##Semaine du 2 au 8 octobre : vers un temps calme et sec

Le début du mois d’octobre pourrait être caractérisé par des conditions anticycloniques calmes et sèches, avec des températures temporairement moins douces en raison d’un flux de nord-est. Mais ensuite, une nouvelle hausse du thermomètre est envisagée avec l’orientation graduelle du flux au sud-est.

##Semaine du 9 au 15 octobre : toujours anticyclonique et très doux

Les hautes pressions engloberaient l’Europe continentale avec un flux de sud dominant sur la France. Une longue séquence de beau temps très doux pour la saison semble se profiler, mais la fiabilité est limitée. Au sud, le ciel pourrait être plus nuageux, voire orageux en bordure de Méditerranée. Cette évolution reste à surveiller.

Ce mois de septembre, premier mois de l’automne météorologique, sera donc nettement plus chaud que la normale avec des précipitations déficitaires malgré les passages orageux. À ce jour, il semble acquis que ce mois de septembre figure sur le podium des plus chauds depuis 1900 en France, voire le plus chaud, devant 1949 et 1961.

Le temps se dégrade temporairement ce week-end et en début de semaine avec des orages, puis se remet au beau au fil des jours au sud. Cependant, des perturbations vont circuler au nord de la Loire pendant plusieurs jours avec du vent et des pluies. Mais à plus long terme, une tendance anticyclonique devrait se remettre durablement en place sur la France à la fin du mois et en première quinzaine d’octobre.

Semaine du 18 au 24 septembre : temps perturbé au nord

Après les orages du lundi, le temps va s’améliorer au fil des jours sur un tiers sud du pays. En revanche, le temps restera perturbé sur la moitié nord avec un défilé temporaire de perturbations qui apporteront du vent et des passages pluvieux. Les températures, bien qu’en légère baisse, resteront 2°C supérieures aux moyennes.

Semaine du 25 septembre au 1er octobre : vers le retour de l’anticyclone

Après la parenthèse perturbée, il semble que les hautes pressions regonflent sur la France avec la reprise d’un beau temps en fin du mois, toujours assez chaud pour la saison. Mais une instabilité résiduelle plus persistante n’est pas exclue au sud, près de la Méditerranée. Cette évolution présente une fiabilité limitée, ce qui est fréquent pendant les intersaisons.

Semaine du 2 au 8 octobre : vers un temps calme et sec

Le début du mois d’octobre pourrait être caractérisé par des conditions anticycloniques calmes et sèches, avec des températures temporairement moins douces en raison d’un flux de nord-est. Mais ensuite, une nouvelle hausse du thermomètre est envisagée avec l’orientation graduelle du flux au sud-est.

Semaine du 9 au 15 octobre : toujours anticyclonique et très doux

Les hautes pressions engloberaient l’Europe continentale avec un flux de sud dominant sur la France. Une longue séquence de beau temps très doux pour la saison semble se profiler, mais la fiabilité est limitée. Au sud, le ciel pourrait être plus nuageux, voire orageux en bordure de Méditerranée. Cette évolution reste à surveiller.

Ce mois de septembre, premier mois de l’automne météorologique, sera donc nettement plus chaud que la normale avec des précipitations déficitaires malgré les passages orageux. À ce jour, il semble acquis que ce mois de septembre figure sur le podium des plus chauds depuis 1900 en France, voire le plus chaud, devant 1949 et 1961.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *