Comment prendre part activement au grand boycott de Meta en participant à la journée sans Facebook et Instagram ?


#JournéeSansFacebook #JournéeSansInstagram #BoycottageDeMeta

Le vendredi est généralement un jour chargé pour les Québécois. C’est la fin de la semaine de travail, l’occasion de se détendre et de se connecter avec des amis et des proches. Mais cette semaine, une autre activité importante est au programme : la Journée sans Facebook et Instagram.

Pourquoi une telle journée de boycottage ? Tout simplement parce que Meta, la société mère de Facebook et d’Instagram, bloque l’accès à certains médias québécois indépendants sur ses plateformes. Le problème ne se limite pas seulement à la perte de visibilité pour ces médias, mais il met également en danger la diversité de l’information et la liberté de la presse dans notre province.

Face à cette situation, les Québécois ont décidé de se mobiliser et de faire front commun en participant à la Journée sans Facebook et Instagram. Durant 24 heures, les utilisateurs de ces réseaux sociaux sont invités à se déconnecter et à ne pas utiliser les plateformes de Meta.

Comment participer à ce grand boycottage ? C’est simple. Il suffit de désinstaller les applications Facebook et Instagram de son téléphone mobile ou de les désactiver temporairement. Utilisez ce temps libre pour faire autre chose, telles que des activités en plein air, passer du temps avec vos proches, lire un livre ou encore découvrir de nouveaux médias québécois indépendants.

Le but de cette journée est avant tout de montrer notre solidarité envers les médias indépendants et de faire entendre notre voix à Meta. En privant ces plateformes de notre présence pendant 24 heures, nous envoyons un message fort : nous ne tolérons pas les pratiques de blocage de la liberté d’expression et nous sommes prêts à agir pour défendre nos valeurs.

Pour rendre ce boycottage encore plus impactant, n’hésitez pas à en parler autour de vous. Utilisez le hashtag #JournéeSansFacebook et #JournéeSansInstagram sur les autres réseaux sociaux afin de sensibiliser vos amis et votre famille et les inciter à participer également.

En conclusion, la Journée sans Facebook et Instagram est une occasion pour tous les Québécois de faire front commun contre les pratiques de blocage de Meta et de soutenir les médias indépendants de notre province. En faisant entendre notre voix, nous pouvons espérer un changement positif pour la liberté de la presse et l’accès à une information diversifiée. Alors, prêts à participer à ce grand boycottage ?
Tous les Québécois sont invités à boycotter Facebook et Instagram vendredi, durant 24 heures, pour faire front commun contre le blocage de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *