Un candidat drague Stéphanie Clerbois (Les Cinquante) dans le programme, mais son offre est rejetée.


#JeNeSuisPasPrête : Stéphanie Clerbois (Les Cinquante) draguée par un candidat dans le programme, elle le recale

Dans l’épisode tout récent de « Les Cinquante » diffusé sur W9 et sur 6playmax le mercredi 13 septembre, de nouvelles péripéties amoureuses secouent le château. Alors que deux couples commencent à se former, un nouveau candidat décide de tenter sa chance auprès de Stéphanie Clerbois. Mais la jeune femme, qui est déjà maman de deux enfants et fraîchement séparée, ne semble pas prête pour une nouvelle histoire d’amour.

Le candidat en question, Antoine Normandin, fils de l’hypnotiseur Messmer, fait ses premiers pas dans le monde de la téléréalité. Depuis le début de l’aventure, il est attiré par Stéphanie Clerbois et décide de se confier : « Depuis le début de l’aventure, il y a une personne qui m’a vraiment tapé dans l’œil, c’est Stéphanie. Je la kiffe vraiment beaucoup ! J’aimerais bien savoir si c’est pareil de son côté. »

Pour en avoir le cœur net, Antoine décide de s’isoler avec Stéphanie. Il lui avoue ses sentiments en lui disant : « Je ne veux pas mettre de pression, mais je me suis dit qu’il y avait peut-être une affinité. » Stéphanie, tout en appréciant la démarche, lui explique qu’elle n’est pas prête à se mettre en couple pour le moment : « Ça me fait plaisir quand je te vois, j’aime bien être avec toi, mais je ne suis pas prête à me mettre en couple. Je ne suis pas encore dans ce mood-là. »

Bien que Stéphanie ait calmé le jeu face à Antoine, elle confie devant la caméra : « J’ai une personne à mes côtés qui est très posée, très mature. Et je lui plais ! Je me dis que j’ai de la chance. Antoine est mignon et attentionné. À voir ! » Ainsi, les espoirs d’Antoine ne semblent pas totalement réduits à néant.

Dans l’épisode, d’autres histoires d’amour sont également en cours, avec Fred et Fabrice qui se tournent autour, ainsi que Romane et Alex Guidi qui sont sur le point de concrétiser leur relation.

#LesCinquante #StéphanieClerbois #AntoineNormandin #Téléréalité #Amour #Rejet #NouveauCouple

Aujourd’hui à 12:44
– par
Sophie Bongart

Player Video

Déjà deux couples sont sur le point de se former dans le château des “Cinquante”. Attiré par Stéphanie Clerbois, un candidat, qui fait ses premiers pas dans un programme télé, va tenter sa chance. Si le jeune homme se fait recaler dans un premier temps, ses espoirs ne semblent pas pour autant réduits à néant. Un troisième couple à venir ?

La suite sous cette publicité

Alliances, trahisons, coups de cœur : les nouveaux épisodes des Cinquante saison 2 ne manquent pas de rebondissements, et notamment dans l’épisode diffusé sur W9 et sur 6playmax le mercredi 13 septembre. À la suite du deuxième jeu, dix candidats se sont retrouvés sur le banc de touche. Les cinquante avaient donc pour mission d’en sauver six d’entre eux. Greg le millionnaire, Fred, Nicolas, Romane, Flo et Cassandra ont regagné la compétition. À l’inverse, Gabriel, Perrine, Marjolaine et Giovanni ont quitté l’aventure. En voyant deux camarades de Love Island partir, Cindy a demandé des comptes à Manon Tanti. La chérie d’Edgar n’est plus sûre de vouloir faire alliance avec les Marseillais. Côté cœur, Fred et Fabrice se tournent autour et Romane et Alex Guidi sont sur le point de concrétiser. Alors qu’une autre love story aurait pu voir le jour au château, elle s’est finalement soldée par un stop d’une candidate qui a fait son grand retour.

Antoine (Les Cinquante) : « Je la kiffe vraiment beaucoup ! »

La suite sous cette publicité

Séparée du père de ses deux enfants, Stéphanie Clerbois a répondu présente à l’appel du Lion. Et la jeune maman célibataire ne laisse pas ces messieurs indifférents, en particulier Antoine Normandin, le fils du célèbre hypnotiseur Messmer, qui fait ses premiers pas en téléréalité. « Depuis le début de l’aventure, il y a une personne qui m’a vraiment tapé dans l’œil, c’est Stéphanie. Je la kiffe vraiment beaucoup ! J’aimerais bien savoir si c’est pareil de son côté », annonce le jeune homme.

Stéphanie Clerbois refuse les avances d’Antoine, mais…

Alors, pour en avoir le cœur net, le beau brun s’isole avec son crush. « Je ne veux pas mettre de pression, mais je me suis dit qu’il y avait peut-être une affinité », commence Antoine. Stéphanie Clerbois n’est pas insensible à cette approche : « Ça me fait plaisir quand je te vois, j’aime bien être avec toi, mais je ne suis pas prête à me mettre en couple. Je ne suis pas encore dans ce mood-là. » Si, devant son soupirant, Stéphanie calme le jeu, face caméra, elle ne ferme pas totalement la porte : « J’ai une personne à mes côtés qui est très posée, très mature. Et je lui plais ! Je me dis que j’ai de la chance. Antoine est mignon et attentionné. À voir ! » Tout n’est pas perdu pour le fils de Messmer.

La suite sous cette publicité

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

La suite sous cette publicité


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *