Les régulateurs français affirment que l’iPhone 12 émet trop de radiation, Apple doit le retirer du marché


Les autorités françaises affirment que l’iPhone 12 émet trop de radiation, Apple doit le retirer du marché 📱💥 #iPhone12 #radiation #santé

Les régulateurs français ont ordonné à Apple de cesser de vendre l’iPhone 12, affirmant qu’il émet des niveaux de radiation électromagnétique supérieurs aux normes de l’Union européenne en matière d’exposition. La société a contesté les résultats et a déclaré que l’appareil est conforme à la réglementation. #Apple #normesEU

L’agence gouvernementale française chargée de la gestion des fréquences de communications sans fil a émis l’ordre après que l’iPhone 12 ait récemment échoué à l’un des deux types de tests d’ondes électromagnétiques susceptibles d’être absorbées par le corps. #ondeselectromagnétiques

Il n’est pas clair pourquoi le téléphone, qui a été lancé à la fin de 2020, n’a pas réussi le dernier round de tests de l’agence et pourquoi seul ce modèle particulier est concerné. #tests #modèle

Le ministre français du numérique a déclaré que les niveaux de radiation de l’iPhone 12 sont encore bien inférieurs aux niveaux considérés comme pouvant nuire aux utilisateurs selon les études scientifiques, et l’agence elle-même reconnaît que ses tests ne reflètent pas une utilisation typique du téléphone. #radiation #études #utilisation

L’Agence nationale des fréquences a appelé Apple à « mettre en œuvre tous les moyens disponibles pour réparer rapidement ce dysfonctionnement » pour les téléphones déjà utilisés et a déclaré qu’elle surveillerait les mises à jour des appareils. Si elles ne fonctionnent pas, « Apple devra rappeler » les téléphones déjà vendus, a-t-elle ajouté. #rappel #misesàjour

L’agence a récemment testé 141 téléphones portables et a découvert que lorsque l’iPhone 12 est tenu dans une main ou porté dans une poche, son niveau d’absorption d’énergie électromagnétique est de 5,74 watts par kilogramme, supérieur à la norme de l’UE de 4 watts par kilogramme. #tests #niveauxdabsorption

Les limites de radiation sont fixées « bien en dessous du niveau auquel des dommages se produiront », et donc une petite augmentation au-dessus du seuil « est peu probable d’avoir des conséquences pour la santé », a déclaré Malcolm Sperrin, directeur de la physique médicale au Royal Berkshire hospital group du Royaume-Uni. #limites #santé

Les utilisateurs de l’iPhone 12 devraient pouvoir télécharger une mise à jour qui empêche l’exposition aux radiations de dépasser la limite, a déclaré Sperrin. #miseàjour #radiation

Apple a déclaré que l’iPhone 12 a été certifié par plusieurs organismes internationaux et est conforme à toutes les réglementations et normes applicables en matière de radiation dans le monde. #certification #réglementations

L’Agence française des fréquences est responsable de contrôler nos téléphones, qui, au fur et à mesure des mises à jour logicielles, peuvent émettre un peu plus ou un peu moins d’ondes électromagnétiques, a déclaré Jean-Noël Barrot, ministre français chargé des questions numériques. #misesàjour #ondesélectromagnétiques

Les tests de l’agence sont réalisés dans un laboratoire de diagnostic qui utilise un moule rempli de liquide simulant une tête et un corps humains avec des tissus cérébraux et musculaires. Les appareils transmettent à puissance maximale pendant le test de six minutes, a déclaré l’agence sur son site web, reconnaissant que les tests « ne reflètent pas l’utilisation la plus courante d’un téléphone. » #tests #utilisation

Bien que les téléphones portables soient largement utilisés depuis des années, les études n’ont pas montré de lien clair avec des effets néfastes sur la santé tels que le cancer, les maux de tête et les fonctions cognitives, a déclaré Ian Scivill, un scientifique spécialisé dans les radiations au Royal Hallamshire Hospital du Royaume-Uni. #études #santé

Les experts ont recommandé aux personnes préoccupées par leur exposition aux radiations des téléphones portables d’utiliser des écouteurs ou de passer aux messages texte. #expositionauxradiations #écouteurs

PARIS (AP) — French regulators ordered Apple to stop selling the iPhone 12, saying it emits electromagnetic radiation levels that are above European Union standards for exposure. The company disputed the findings and said the device complies with regulations.

The French government agency that manages wireless communications frequencies issued the order after the iPhone 12 recently failed one of two types of tests for electromagnetic waves capable of being absorbed by the body.

READ MORE: A timeline of Apple’s most influential product announcements

It’s unclear why the phone, which was released in late 2020, didn’t pass the agency’s latest round of tests and why it was only that particular model.

France’s digital minister said the iPhone 12’s radiation levels are still much lower than levels that scientific studies consider could harm users, and the agency itself acknowledges that its tests don’t reflect typical phone use.

The National Frequency Agency on Tuesday called on Apple to “implement all available means to rapidly fix this malfunction” for phones already in use and said it would monitor device updates. If they don’t work, “Apple will have to recall” phones that have already been sold, it said.

The agency recently tested 141 cellphones and found that when the iPhone 12 is held in a hand or carried in a pocket, its level of electromagnetic energy absorption is 5.74 watts per kilogram, higher than the EU standard of 4 watts per kilogram.

The phone passed a separate test of radiation levels for devices kept in a jacket or in a bag, the agency said.

Radiation limits are set “well below the level at which harm will occur,” and therefore a small increase above the threshold “is unlikely to be of any health consequence,” said Malcolm Sperrin, director of medical physics at the U.K.’s Royal Berkshire hospital group.

Users of the iPhone 12 should be able to download an update that prevents radiation exposure from surpassing the limit, Sperrin said.

It’s not clear why this particular model appears to throw off higher radiation but it “may be associated with the initial stage of connection when the phone is ‘looking’ for a transmit/receive signal,” he said.

Apple said the iPhone 12 has been certified by multiple international bodies and complies with all applicable regulations and standards for radiation around the world.

The U.S. tech company said it has provided the French agency with multiple lab results carried out both by the company and third-party labs proving the phone’s compliance.

Jean-Noël Barrot, France’s minister in charge of digital issues, told France Info radio that the National Frequency Agency “is in charge of controlling our phones which, as there are software updates, may emit a little more or a little less electromagnetic waves.”

He said the iPhone 12’s radiation levels are “slightly higher” than EU standards but “significantly lower than levels where scientific studies consider there may be consequences for users. But the rule is the rule.”

The agency’s tests are carried out at diagnostic lab that uses a liquid-filled mold simulating a human head and body with brain and muscle tissue. Devices transmit at maximum power for the six-minute test, the agency says on its website, acknowledging that the tests “do not reflect the most common use of a telephone.”

During calls, the phone only transmits half the time, when the user is speaking, and calls rarely last six minutes, the agency said. Mobile internet or video use lasts longer, but the phone “rarely transmits more than 10% of the time,” it added.

Cellphones have been labeled as “possible” carcinogens by the World Health Organization’s cancer research arm, putting them in the same category as coffee, diesel fumes and the pesticide DDT. The radiation produced by cellphones cannot directly damage DNA and is different from stronger types of radiation like X-rays or ultraviolet light.

While mobile phones have been in widespread use for years, studies haven’t shown a clear link to adverse health effects like cancer, headaches and cognitive function, said Ian Scivill, a senior scientist with expertise in radiation at the U.K.’s Royal Hallamshire Hospital.

Experts have recommended that people concerned about their cellphone radiation exposure use earphones or switch to texting.

Chan reported from London.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *