Découvrez comment cette IA surprenante permet à quiconque de parler une langue étrangère !


#HeyGen : une IA révolutionnaire pour la traduction

La startup HeyGen risque de bousculer le monde de la traduction grâce à son intelligence artificielle révolutionnaire. #IA #traduction

Vous avez du mal à comprendre l’anglais ou à suivre des sous-titres approximatifs lors de la keynote de Tim Cook du 12 septembre ? Ne vous inquiétez plus, HeyGen est là pour vous aider. #keynote #Apple

Dévoilé en juillet 2022, HeyGen a d’abord fait parler de lui grâce à sa plateforme permettant de générer des vidéos sur-mesure, sans compétence de montage. Il suffit d’écrire un script, de choisir une voix et de laisser un avatar en 3D dicter le texte pour vous. #HeyGen #vidéosurmesure

Mais HeyGen ne s’arrête pas là. La startup propose également une fonctionnalité de traduction révolutionnaire. Grâce à son IA, HeyGen peut faire parler n’importe qui dans une autre langue avec une précision étonnante. #traduction #révolutionnaire

En effet, l’outil de traduction de HeyGen permet de doubler une vidéo avec une synchronisation labiale déroutante. Disponible dans 9 langues différentes, dont l’anglais, le français, l’espagnol et l’allemand, HeyGen offre une traduction aux lèvres près. #synchronisationlabiale #doublage #traduction

Le processus est simple : il suffit de vous filmer pendant au moins 30 secondes, jusqu’à 5 minutes, et d’uploader votre vidéo dans l’un des formats acceptés par HeyGen. De nombreux internautes ont déjà testé l’IA et ont été bluffés par le réalisme de la traduction. #réalisme #test

Cependant, cette innovation ne fait pas que des heureux. Les métiers du doublage et de la traduction se sentent directement menacés par l’irruption de l’IA. Des syndicats et organisations syndicales ont même créé l’United Voices Organisation (UVO) pour militer en faveur d’une législation harmonisant l’IA et la création humaine. #menace #doublage #traduction #UVO

HeyGen ouvre de nouvelles perspectives dans le monde de la traduction et pourrait bien révolutionner ce secteur. Cette IA permet de faire parler n’importe quelle langue à n’importe qui, attirant autant d’enthousiasme que de craintes. #nouvellesperspectives #révolution #traduction

La startup propose une intelligence artificielle qui risque de bousculer les métiers de la traduction.

Vous souhaitez voir en replay la keynote de Tim Cook de ce 12 septembre mais vous avez du mal à comprendre l’anglais ou à bien suivre des yeux des sous-titres approximatifs? HeyGen pourrait bien changer les codes de la traduction grâce à une IA qui peut faire parler n’importe qui dans une autre langue.

Dévoilé sous sa forme bêta en juillet 2022, HeyGen s’est d’abord fait connaître par sa plateforme permettant de générer à l’aide d’une intelligence artificielle des vidéos sur-mesure et sans aucune compétence de montage. Le principe est simple: il suffit d’écrire un script, choisir une voix et laisser un avatar en 3D dicter le texte pour vous.

Une traduction aux lèvres près

ElevenLabs avait déjà fait parler d’elle avec une IA permettant le clonage de voix à portée de main, mais l’outil de HeyGen peut directement faire du doublage avec un niveau de synchronisation labiale déroutant. L’outil de traduction est déjà proposé dans 9 langues possibles (anglais américain, anglais, espagnol, français, hindi, italien, allemand, polonais et portugais).

Le processus est encore une fois très simple: il suffit de vous filmer pendant au moins 30 secondes (jusqu’à 5 mn) et uploader votre vidéo au format mp4, quicktime ou webm (limité à 500 Mo). Très vite, les internautes se sont mis à tester l’IA pour se rendre compte si le réalisme était au rendez-vous.

Un réalisme bluffant qui n’est pas au goût des métiers du doublage ou de la traduction qui font partie des secteurs directement menacés par l’irruption de l’IA. Cet été, Une vingtaine de syndicats et d’organisations syndicales d’Europe, des Etats-Unis et d’Amérique latine ont créé l’United voices organisation (UVO), qui milite sous le slogan « ne volez pas nos voix » pour une législation harmonisant l’IA et la création humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *