Un anniversaire empreint d’une saveur amère


#Google #anniversaire #procès #tech #concurrence #moteurderecherche #internet #Étataméricain #entreprise #dominance #enquête #pratiquesillégales #Iphone #Samsung #rémunérationfinancière #conclusionsjudiciaires #démantèlement #Alphabet #Microsoft #intelligenceartificielle #agentsconversationnels #ChatGPT #Bard #anniversaireamer #maturitétechnologique

Tout semblait si bien parti, le gâteau des 25 ans était prêt, les bougies à deux doigt d’être allumées pour fêter ce quart de siècle et la réussite d’un moteur de recherche qui s’est imposée dans nos usages numériques, au point parfois d’être confondu avec le réseau Internet. Plus de 90% des recherches se font via cette plateforme au logo multicolore. 🎉🎂✨

Mais l’État américain a décidé de gâcher l’ambiance en ouvrant hier l’un des plus grands procès de l’histoire contre une entreprise de la tech. Ce que reproche l’administration, c’est justement cette position ultra dominante sur le marché. Si Google jure que cela ne tient qu’a sa compétence et la performance de son outil, une enquête est ouverte pour savoir s’il y a pas eu recours à des pratiques illégales pour maintenir et préserver cette position. 🏛️⚖️💥

Google est accusé d’avoir imposé son moteur de recherche en le faisant pré installer sur les Iphone d’Apple ou les smartphones de Samsung, le tout contre une importante rémunération financière. Un accord qui a éliminé la possibilité d’une concurrence saine et équitable. 150 personnes, dont des témoins de haut niveau sont attendues devant une cour du district de Columbia à Washington pour répondre à toutes les questions. Un feuilleton judiciaire qui durera une dizaine de semaines. 🔎📱💼

#D’autres cadeaux empoisonnés attendent Google

La firme Alphabet, maison mère de Google, risque un démantèlement, soit l’obligation de revendre une partie de ses activités. Si cette décision est possible, elle reste assez improbable. En 1998, une histoire similaire, la même autorité pointait la position dominante de Microsoft qui avait imposé Windows comme système d’exploitation. Après plusieurs années, l’affaire s’était finalement soldée par un arrangement. 🌐💼💔

Les problèmes volant en escadrille, en cet anniversaire, Google est aussi attaqué du côté de Microsoft, sur le terrain de l’intelligence artificielle. La multinationale fondée par Bill Gates a pris une sérieuse avance sur le marché des agents conversationnels. Microsoft a signé avec OPEN AI un accord exclusif contre 10 milliards de dollars pour développer Chat GPT sur ses applications, notamment pour son moteur de recherche Bing qui espère bien grappiller quelques parts de marché à Google. 🤖💰💻

Google, affaibli, ne se laisse tout de même pas abattre et a convié Bard à son anniversaire. Ce Bard c’est le logiciel conversationnel chargé de tenir la dragée haute à Chat GPT. Après une entrée en matière assez catastrophique, on peut faire confiance aux ingénieurs de Google pour le rendre plus présentable. 💪💬🎉

L’esprit qui règne en cet anniversaire des 25 ans de Google n’est pas des plus heureux. 25 ans c’est parfois l’âge où les études sont derrière soi et qu’il est temps de rentrer pleinement dans la vie active avec de nouveaux devoirs et obligations. C’est finalement cette étape de la maturité, loin de l’enchantement technologique des débuts que Google doit affronter, tel un moteur de recherche en quête de réponses ! 🎂🔍🔑

Source: [France Culture](https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/un-monde-connecte/google-fete-son-25eme-anniversaire-par-un-proces-symbolique-4593718)

Tout semblait si bien parti, le gâteau des 25 ans était prêt, les bougies à deux doigt d’être allumées pour fêter ce quart de siècle et la réussite d’un moteur de recherche qui s’est imposée dans nos usages numériques, au point parfois d’être confondu avec le réseau Internet. Plus de 90% des recherches se font via cette plateforme au logo multicolore.

Mais l’État américain a décidé de gâcher l’ambiance en ouvrant hier l’un des plus grands procès de l’histoire contre une entreprise de la tech. Ce que reproche l’administration, c’est justement cette position ultra dominante sur le marché. Si Google jure que cela ne tient qu’a sa compétence et la performance de son outil, une enquête est ouverte pour savoir s’il y a pas eu recours à des pratiques illégales pour maintenir et préserver cette position.

Google est accusé d’avoir imposé son moteur de recherche en le faisant pré installer sur les Iphone d’Apple ou les smartphones de Samsung, le tout contre une importante rémunération financière. Un accord qui a éliminé la possibilité d’une concurrence saine et équitable. 150 personnes, dont des témoins de haut niveau sont attendues devant une cour du district de Columbia à Washington pour répondre à toutes les questions. Un feuilleton judiciaire qui durera une dizaine de semaines.

D’autres cadeaux empoisonnés attendent Google

La firme Alphabet, maison mère de Google, risque un démantèlement, soit l’obligation de revendre une partie de ses activités. Si cette décision est possible, elle reste assez improbable. En 1998, une histoire similaire, la même autorité pointait la position dominante de Microsoft qui avait imposé Windows comme système d’exploitation. Après plusieurs années, l’affaire s’était finalement soldée par un arrangement.

Les problèmes volant en escadrille, en cet anniversaire, Google est aussi attaqué du côté de Microsoft, sur le terrain de l’intelligence artificielle. La multinationale fondée par Bill Gates a pris une sérieuse avance sur le marché des agents conversationnels. Microsoft a signé avec OPEN AI un accord exclusif contre 10 milliards de dollars pour développer Chat GPT sur ses applications, notamment pour son moteur de recherche Bing qui espère bien grappiller quelques parts de marché à Google.

Google, affaibli, ne se laisse tout de même pas abattre et a convié Bard à son anniversaire. Ce Bard c’est le logiciel conversationnel chargé de tenir la dragée haute à Chat GPT. Après une entrée en matière assez catastrophique, on peut faire confiance aux ingénieurs de Google pour le rendre plus présentable.

Cultures Monde

L’esprit qui règne en cet anniversaire des 25 ans de Google n’est pas des plus heureux. 25 ans c’est parfois l’âge où les études sont derrière soi et qu’il est temps de rentrer pleinement dans la vie active avec de nouveaux devoirs et obligations. C’est finalement cette étape de la maturité, loin de l’enchantement technologique des débuts que Google doit affronter, tel un moteur de recherche en quête de réponses !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *