Google célèbre 25 ans : un parcours hors du commun en dix chiffres et dates captivants


#Google25ans #ascensionimpressionnante #réinvention #IA

Google, le géant de la technologie, célèbre son 25ème anniversaire avec une longue liste de réalisations impressionnantes. Depuis sa création le 4 septembre 1998, Google a réussi à transformer le paysage de l’internet et à devenir l’entreprise la plus puissante du secteur. Voici dix chiffres et dates qui illustrent l’ascension incroyable de Google.

Tout a commencé dans un modeste garage à Menlo Park, en Californie, où Larry Page et Sergei Brin, deux étudiants de Stanford, ont créé le moteur de recherche révolutionnaire. Leur algorithme innovant, le PageRank, a permis à Google de devenir le moteur de recherche le plus rapide et le plus performant, dépassant les concurrents tels que Yahoo!, Netscape, Lycos et Altavista.

Au fil des années, Google a accumulé un énorme trésor de données personnelles, lui permettant d’apprendre, de prédire et de commercialiser les comportements des utilisateurs. Mais après un quart de siècle de domination, le géant californien sait qu’il doit se réinventer pour rester au sommet. C’est ainsi que l’intelligence artificielle est devenue une priorité pour Google, avec le déploiement de Bard en février 2023, une réponse à l’offensive de ChatGPT de Microsoft.

En termes de chiffres, Alphabet, la maison mère de Google, a généré un chiffre d’affaires record de 282,8 milliards de dollars en 2022, contre 0,02 milliard de dollars en 2000, grâce à des services tels que YouTube, Waze, Maps, Google Doc, Drive, Gmail et Android. Google a également réussi une introduction en bourse historique en 2004, en levant 3 milliards de dollars, ce qui a propulsé sa capitalisation boursière à près de 80 milliards de dollars en trois ans.

Google a également marqué l’histoire des smartphones en rachetant Android en 2005, lançant ainsi le système d’exploitation dominant qui équipe aujourd’hui plus de 3 milliards d’appareils dans le monde. Mais le succès de Google n’a pas été sans controverse, avec une amende record de 4,3 milliards d’euros infligée par la Commission européenne en 2018 pour abus de position dominante. La société fait également face à des accusations d’antitrust aux États-Unis.

Mais Google a également réussi des acquisitions stratégiques, comme celle de YouTube en 2006 pour 1,67 milliard de dollars. Aujourd’hui, YouTube compte 2,5 milliards d’utilisateurs mensuels actifs et représente plus de 10 % des revenus d’Alphabet. En 2015, Google s’est réorganisé pour créer Alphabet, donnant naissance à une nouvelle ère de diversification.

Enfin, Google n’a pas peur de prendre des risques ni de laisser des projets en cours de route. Selon Killed By Google, 288 projets ont été « tués » par la société, dont le réseau social Google+ et la plateforme de jeux vidéo en cloud gaming, Google Stadia.

En somme, les 25 ans de Google sont une histoire d’innovation, de succès et de défis à relever. Avec l’intelligence artificielle comme arme de choix, Google se prépare à une nouvelle décennie pleine de promesses et de surprises. #Google #technologie #innovation

Google a été créé le 4 septembre 1998, il y a 25 ans jour pour jour. À l’époque, les moteurs de recherche qui régnaient sur ce marché émergent de l’Internet s’appelaient Yahoo!, Netscape, Lycos ou encore Altavista. Et puis Google est arrivé, et a tout raflé sur son passage. Plus rapide, plus performant, moins lourd, le moteur de recherche créé par Larry Page et Sergei Brin, deux étudiants de Stanford, s’appuie sur PageRank, leur algorithme innovant qui permet de classer les résultats avec une efficacité déconcertante. Grâce à eux, le moteur de recherche va devenir une machine redoutable qui va apprendre, prédire et monétiser les comportements des utilisateurs grâce aux données personnelles accumulées.

Mais après 25 ans d’une folle conquête qui a transformé Google en un mastodonte qui fait peur, le groupe doit se réinventer, et il le fait via l’intelligence artificielle. Un passage obligé pour le géant californien, qui n’avait pas vu venir la vague de succès de ChatGPT, sur laquelle a surfé son concurrent Microsoft. Google va notamment transformer son moteur de recherche pour y intégrer des réponses générées par l’IA. Le 6 février 2023, l’entreprise déploie Bard, qu’il considère comme la meilleure des réponses à l’offensive ChatGPT. Un nouveau défi à relever, à l’image de ceux qu’il a rencontrés durant ses 25 années d’existence. Retour sur ce quart de siècle en dix chiffres et dates.

10

C’est le nombre approximatif de kilomètres qui séparent le garage de Menlo Park où tout a commencé pour Larry Page et Sergei Brin en 1998, et le GooglePlex de Mountain View, siège d’Alphabet, nom donné au groupe. Pour la petite histoire, le 4 septembre 1998, les deux camarades installent leurs bureaux dans le garage de Susan Wojcicki, qui deviendra la première directrice marketing de l’entreprise. Elle sera également patronne de YouTube entre 2014 et 2023. Les deux hommes se sont rencontrés durant l’été 1995, sur les bancs de la prestigieuse université californienne de Stanford. C’est là qu’ils élaborent l’algorithme à l’origine de leur moteur de recherche. Google est un nom directement inspiré de l’anglais googol, terme mathématique qui désigne un 1 suivi de 100 zéros.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

282,8 milliards de dollars

C’est le chiffre d’affaires généré en 2022 par Alphabet. Il était de 0,02 milliard de dollars en 2000. Google est entre-temps devenu une énorme machine à cash qui peut s’appuyer sur YouTube, Waze, Maps, Google Doc, Drive, Gmail Android, ses piliers historiques.

3 milliards

C’est le montant que Google comptait lever le 19 août 2004 lors de son introduction en Bourse, au Nasdaq. L’opération est alors considérée comme risquée. À la fin de sa première journée de cotation, l’action franchit les 100 $. Le cours sera multiplié par trois en trois ans, avec près de 80 milliards de dollars de capitalisation. La capitalisation boursière d’Alphabet, la maison mère, est aujourd’hui de 1710 milliards de dollars tandis qu’Apple avoisine les 3000 milliards. Alphabet a réussi à passer devant Apple une seule fois, en février 2016. Le groupe affichait alors une capitalisation boursière de 555 milliards contre 534 pour la firme à la pomme.

2005 (1)

C’est en 2005 que Google rachète Android, le système d’exploitation pour mobile, pour une cinquantaine de millions de dollars. En 2008, T-Mobile présente le G1, le premier smartphone embarquant Android. En août 2023, Android cumulait 71,75 % de parts de marché, très loin devant tous ses concurrents. Le numéro 2 des systèmes d’exploitation n’est autre qu’iOS d’Apple, qui monopolise quant à lui 27,6 % de parts de marché, selon des données Statista. Android équipe plus de 3 milliards d’appareils actifs dans le monde !

4,3 milliards

C’est le montant record de l’amende infligée à Google par la Commission européenne dans le cadre d’une affaire d’abus de position dominante en 2018. Le géant est alors accusé d’obliger les fabricants de smartphones à préinstaller certains de ses services pour accéder au PlayStore. Ce montant a été revu à la baisse en 2022 par la Cour de justice de l’Union européenne, à 4,1 milliards d’euros. Les démêlés judiciaires ne s’arrêtent pas là. La firme doit également faire face aux autorités antitrust des États-Unis, qui l’accusent de verrouiller le marché du search. Le procès démarrera le 12 septembre.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

2005 (2)

Google lance Google Maps en Amérique du Nord en février 2005, après le rachat quelques mois plus tôt de la start-up australienne Where 2 Technologies. Le service de cartographie interactive profite de l’essor des smartphones pour s’imposer et comptabilise désormais plus d’un milliard d’utilisateurs dans le monde. En 2013, Google se renforce encore dans les services de cartographie, en rachetant son concurrent Waze pour 1,1 milliard de dollars. Google a cartographié 99 % de la surface du globe, soit 60 millions de kilomètres de routes, un milliard de bâtiments et 200 millions de points d’intérêt (commerces, bâtiments publics, sites touristiques, etc.).

1,67 milliard de dollars

C’est le prix payé pour le rachat de YouTube en octobre 2006 par Google, une plateforme vidéo pleine de promesses qui fait travailler à l’époque 67 salariés et peine à dégager de l’argent. 17 ans plus tard, YouTube compte 2,5 milliards d’utilisateurs mensuels actifs et la publicité sur la plateforme vidéo représente désormais plus de 10 % des revenus de la maison mère Alphabet (29 milliards de dollars). Les revenus de la plateforme s’élèvent à 40 milliards si l’on inclut les abonnements premium. Concurrencé de toutes parts, YouTube a toujours su jusqu’à présent rester la plateforme vidéo de référence. Dernière menace en date, TikTok, la plateforme chinoise de micro-vidéo, à laquelle YouTube a répondu en créant des shorts.

2015

Google se réorganise et crée le 19 août 2015 Alphabet, qui regroupe les différents métiers du groupe mais en les dissociant les uns des autres. Google en devient la plus grosse filiale.

2019

Sergei Brin et Larry Page quittent leurs postes de co-PDG le 4 décembre 2019 pour laisser la place à Sundar Pichai. Issu d’une famille de la classe moyenne indienne, Sundar Pichai intègre Stanford et Wharton après être passé par l’Institut indien de technologie de Kharagpur (État du Bengale). C’est l’aboutissement du rêve à l’américaine pour celui qui était entré chez Google en 2004. Il a notamment travaillé sur le navigateur Chrome et sur Android avant d’en être le patron en 2015, et puis de devenir le big boss d’Alphabet.

288

C’est le nombre de projets « tués » par Google et référencés par Killed By Google. On retrouve dans ce cimetière certains projets fous lancés par la firme, mais qui ont fini par être abandonnés. Il y a bien sûr le réseau social Google+, qui devait détrôner Facebook et qui a duré 8 ans. On y trouve aussi la plateforme de photo Picasa mais aussi Google Stadia, le service de jeux vidéo en cloud gaming qui devait venir à bout des consoles de jeu.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *