Quelle sera la météo qui vous réserve la semaine prochaine ?


#Météo #Chaleur #Prévisions #Températures

La météo de la semaine prochaine s’annonce brûlante en France. Selon Météo-France, la journée la plus chaude est prévue pour lundi. Aucun rafraîchissement significatif n’est prévu avant dimanche.

Cette vague de chaleur est due à une goutte froide sur le Portugal qui dirige une masse d’air très chaud vers la France et la Corse. Julia Martin, la journaliste météo de France 3, explique que la dépression au Sud et l’anticyclone au Nord créent une situation de blocage. Cela provoque l’arrivée d’un air brûlant en provenance du Maghreb, avec des températures localement 10 degrés au-dessus des normales.

Lundi, une large partie ouest du pays sera concernée par cette masse d’air extrêmement chaud. Les températures maximales seront particulièrement élevées en Nouvelle-Aquitaine, atteignant souvent 35 à 38°C, voire localement 39°C. Dans le reste de la France et en Corse, les maximales seront généralement comprises entre 30 et 35°C, localement 36°C. La Haute-Normandie et les Hauts-de-France connaîtront des températures plus fraîches, entre 25 et 29°C.

Mardi, les fortes chaleurs baisseront d’intensité dans le Centre-Ouest, mais augmenteront dans d’autres régions telles que le Bassin parisien, la région Grand Est et la Bourgogne-Franche-Comté. Les températures moyennes prévues sont de 31°C à Paris, 32°C à Toulouse et 33°C à Auxerre. Dans le Sud-Ouest et le centre-est de la France, les températures pourront atteindre localement 37°C. Les températures seront moins élevées à Brest, Lille, Strasbourg et Ajaccio, entre 25 et 27°C.

Mercredi, les températures resteront similaires à celles de mardi. De la pluie et des nuages sont attendus sur la côte Atlantique. Les jours suivants, les fortes chaleurs persisteront, avec peu de changement notable. Seule une faible baisse des températures est envisagée après dimanche.

Il est donc recommandé de se préparer à des températures élevées et de prendre les précautions nécessaires pour se protéger de la chaleur. #Prévention #Canicule #Hydratation

Source : [FranceTVinfo](https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/vague-de-chaleur-a-quelle-meteo-faut-il-s-attendre-la-semaine-prochaine_6041009.html)

La journée la plus chaude devrait avoir lieu lundi. « Pour l’heure, aucun véritable rafraîchissement n’est entrevu avant au moins dimanche », affirme Météo-France.

La rentrée s’annonce chaude. Météo-France a annoncé, dimanche 3 septembre, que les températures allaient remonter pour la première semaine de septembre. « Un épisode persistant de forte chaleur se met en place sur le pays », avertit l’organisme dans un communiqué publié sur Facebook. « La durée de cet épisode de fortes chaleurs, combiné à son intensité et son caractère tardif, s’annonce remarquable à l’échelle du pays », souligne le prévisionniste.

Ce phénomène s’explique par « une goutte froide sur le Portugal », qui dirige « une masse d’air très chaud » sur l’Hexagone et la Corse. « Tout est lié à ce qui se passe sur la péninsule ibérique, explique Julia Martin, la journaliste qui présente la météo sur France 3. On est dans une situation de blocage entre une dépression au Sud, un anticyclone au Nord. » Concrètement, « l’air brûlant en provenance du Maghreb arrive en France et provoque une vague de chaleur, avec des températures localement 10 degrés au-dessus des valeurs de référence », explique-t-elle. Voici les prévisions.

La journée la plus chaude attendue lundi

« Lundi, une masse d’air extrêmement chaud pour la saison devrait englober une large partie ouest du pays », détaille Météo-France. Les « températures maximales s’annoncent particulièrement élevées sur une grande partie de la Nouvelle-Aquitaine, avec souvent 35 à 38°C, voire localement 39°C », précise l’organisme.

Dans le reste de l’Hexagone et de la Corse, « les maximales seront souvent comprises entre 30 et 35°C localement 36°C », prévoit Météo-France. La Haute-Normandie et les Hauts-de-France, en revanche, connaîtront des températures comprises entre 25 et 29°C.

Des températures encore hautes mardi

Mardi, « l’intensité des fortes chaleurs baissera d’un cran dans le Centre-Ouest, mais il fera au contraire plus chaud sur un certain nombre de régions, dont le Bassin parisien, la région Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté », selon Météo-France. Selon la carte des prévisions, consultable sur le site de l’organisme, il fera en moyenne 31°C à Paris, 32°C à Toulouse et même 33°C à Auxerre.

Les prévisionnistes attendent cependant encore 37°C localement dans le Sud-Ouest et le centre-est de la France. Brest, Lille, Strasbourg, ou encore Ajaccio connaîtront en revanche des températures moins élevées, comprises entre 25 et 27°C.

Pas de chute nette du mercure avant dimanche

Mercredi, les températures resteront sensiblement les mêmes que mardi, selon Météo-France. Les prévisionnistes annoncent un peu moins de 30°C sur les côtes bretonnes et normandes comme en Corse ; entre 30 et 33°C de la vallée de la Loire à la Lorraine, en passant par l’Ile-de-France ; et de 33 à 36°C dans une partie du Sud-Ouest, du centre et la vallée du Rhône. De la pluie et des nuages sont attendus sur la côte Atlantique.

Jeudi, la journée sera encore marquée par ces fortes chaleurs. Vendredi, il n’y aura pas non plus de changement notable, d’après les prévisionnistes. Samedi, même si de la pluie sera attendue sur le littoral atlantique, les températures resteront élevées. « Pour l’heure, aucun véritable rafraîchissement n’est entrevu avant au moins dimanche », conclut Météo-France.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *