Olivier Minne s’empare de l’urgence pour aider Laëtitia Milot, une première en plus de deux décennies de programme


#FortBoyard #OlivierMinne #LaëtitiaMilot #Endofrance #téléréalité #sautdelange #courage #héroïsme

Même après plus de vingt ans à animer #FortBoyard, Olivier Minne arrive à nous surprendre. Pour la première fois, le présentateur de l’émission est venu à la rescousse d’une participante et l’a accompagnée dans une épreuve. #20Minutes vous raconte tout.

Ce samedi, c’était Laëtitia Milot et son équipe qui concouraient au bénéfice de l’association de lutte contre l’endométriose #Endofrance. Mais lors d’une épreuve pour récupérer un indice, la capitaine de l’équipe Laëtitia Milot a dû affronter sa pire crainte : le vertige. En effet, lors de la célèbre épreuve du « saut de l’ange », l’actrice de « Demain nous appartient » et précédemment de « Plus Belle la Vie » devait sauter à l’élastique, au-dessus de l’océan.

Mais « tétanisée » et « bloquée », elle n’a pu sauter seule. Mais grâce à une nouvelle règle, la « Roue de fortune », l’actrice a pu bénéficier d’une aide extérieure, en l’occurrence, celle d’Olivier Minne lui-même.

C’est alors qu’Olivier Minne l’a fait. Tel un héros sans cape, il est venu en secours à la candidate : « Je le fais pour toi et pour EndoFrance. […] Je suis là pour te donner l’impulsion, pour qu’on réussisse ensemble. […] On se prend par la taille, on pourrait même se prendre dans les bras en tout cas moi je le ferai, pour te protéger ». Sa présence, sûrement rassurante, a finalement permis à Laëtitia Milot de faire le grand #saut et à récupérer cet indice.

Cette action d’Olivier Minne démontre son courage et son héroïsme dans le cadre de l’émission #FortBoyard. Il a su braver ses propres peurs pour aider une participante et soutenir une cause importante, celle de la lutte contre l’endométriose avec l’association #Endofrance.

Cette séquence a ému de nombreux téléspectateurs qui ont salué cet acte de solidarité et de bravoure de la part d’Olivier Minne. Les hashtags #OlivierMinne et #LaëtitiaMilot ont été largement partagés sur les réseaux sociaux, montrant ainsi l’engouement du public pour cette émission emblématique.

Bravo à Olivier Minne pour ce geste remarquable et à Laëtitia Milot pour son courage face à sa phobie. L’émission #FortBoyard continue de nous surprendre après toutes ces années et de mettre en avant des personnalités engagées pour des causes importantes.

Même après plus de vingt ans à animer Fort Boyard, Olivier Minne arrive à nous surprendre. Pour la première fois, le présentateur de l’émission est venu à la rescousse d’une participante et l’a accompagnée dans une épreuve. 20 Minutes vous raconte tout.

Ce samedi, c’était Laëtitia Milot et son équipe qui concouraient au bénéfice de l’association de lutte contre l’endométriose Endofrance. Mais lors d’une épreuve pour récupérer un indice, la capitaine de l’équipe Laëtitia Milot a dû affronter sa pire crainte : le vertige. En effet, lors de la célèbre épreuve du « saut de l’ange », l’actrice de Demain nous appartient et précédemment de Plus Belle la Vie devait sauter à l’élastique, au-dessus de l’océan.

Héros sans cap

Mais « tétanisée » et « bloquée », elle n’a pu sauter seul. Mais grâce à une nouvelle règle, la « Roue de fortune », l’actrice a pu bénéficier d’une aide extérieure, en l’occurrence, celle d’Olivier Minne lui-même.

C’est alors qu’Olivier Minne l’a fait. Tel un héros sans cape, il est venu en secours à la candidate : « Je le fais pour toi et pour EndoFrance. […] Je suis là pour te donner l’impulsion, pour qu’on réussisse ensemble. […] On se prend par la taille, on pourrait même se prendre dans les bras en tout cas moi je le ferai, pour te protéger ». Sa présence, sûrement rassurante, a finalement permis à Laëtitia Milot de faire le grand saut et à récupérer cet indice.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *