Lille – Montpellier : le retour époustouflant de Yusuf Yazici sur le devant de la scène


#LilleMontpellier #YusufYazici #LOSC #Football #RetourAuJeu

Lille a pu compter sur le retour de Yusuf Yazici dans son effectif. Le milieu turc de 26 ans, qui avait inscrit un superbe but contre Ajaccio il y a un an, semblait parti vers d’autres horizons. Cependant, les retrouvailles avec son club formateur ne se sont pas déroulées comme prévu. Malgré des touches avec des clubs de Ligue 1 et des clubs italiens, aucune offre sérieuse n’a été faite pour le racheter.

Yazici a donc décidé de se remettre au travail et a été titularisé contre Lorient la semaine dernière. Il a également fait une bonne rentrée contre Rijeka, permettant ainsi aux Dogues de sortir de l’impasse. Paulo Fonseca, l’entraîneur de Lille, a été impressionné par les efforts défensifs de Yazici et l’a réintégré dans son onze titulaire pour le match contre Montpellier.

« C’est un joueur qui a toujours eu des qualités, mais aujourd’hui il travaille mieux défensivement. Il fait beaucoup d’efforts pour l’équipe et il est très concentré. Il méritait de jouer ce match, c’est un joueur important pour le groupe », a déclaré Fonseca.

Lucas Chevalier, coéquipier de Yazici lors de ses prêts au CSKA Moscou et à Trabzon, connaît bien le joueur et souligne son bon état d’esprit : « Yusuf a toujours eu un bon esprit. Il manquait peut-être d’un peu de confiance. Là, il est tranquille et souriant, et ça se ressent sur le terrain».

Auteur du seul but de la rencontre contre Montpellier, Yazici espère vivre de nouveaux bons moments avec Lille. Malgré les obstacles, Yazici et Lille sont toujours prêts à recommencer et à surprendre sur le terrain.

Pour en savoir plus sur les performances de Yazici lors du match contre Montpellier, vous pouvez consulter notre article : [Les notes de Lille – Montpellier : Yusuf Yazici, un pied gauche toujours au service du LOSC](https://www.lavoixdunord.fr/1368717/article/2023-09-03/les-notes-de-lille-montpellier-yusuf-yazici-un-pied-gauche-toujours-au-service)

#LOSC #YusufYazici #Football #LilleMontpellier #RetourAuJeu

Paulo Fonseca va pouvoir finalement compter sur le milieu turc de 26 ans. C’est une arme offensive supplémentaire malgré tout pour le LOSC…

Quand Yusuf Yazici avait inscrit son splendide but sur la pelouse d’Ajaccio, il y a pratiquement un an jour pour jour (1-3, le 26 août 2022), on pouvait penser qu’il s’agissait d’un cadeau d’adieu puisque quelques jours plus tard, il était reparti vers Trabzon. Mais les retrouvailles avec son club formateur ne se sont absolument pas passées comme prévu. Il a peu joué puis plus du tout pour finalement effectuer une nouvelle préparation physique avec les Dogues, cet été.

Le milieu offensif de 26 ans aurait eu des touches avec des clubs de Ligue 1 et des clubs italiens mais aucun n’a vraiment dégainé une offre pour racheter sa dernière année de contrat. Alors Yazici, en bon professionnel, s’est remis tranquillement au travail. Déjà titulaire contre Lorient la semaine dernière, il a fait une bonne rentrée à Rijeka pour permettre aux Dogues de sortir de l’impasse.

« Il est tranquillle et souriant »

La pelouse n’était pas forcément de bonne qualité mais il a pu s’exprimer. Fonseca a apprécié pour le remettre dans son onze titulaire, dimanche, contre Montpellier : « C’est un joueur qui a toujours eu des qualités, mais aujourd’hui il travaille mieux défensivement. Il fait beaucoup d’efforts pour l’équipe et il est très concentré. Il méritait de jouer de ce match, c’est un joueur important pour le groupe. »

Lucas Chevalier connaît lui parfaitement le profil de son partenaire pour l’avoir côtoyé entre ses prêts au CSKA Moscou et à Trabzon. « Yusuf a toujours eu un bon esprit. Il manquait peut-être d’un peu de confiance. Là, il est tranquille et souriant, et ça se ressent sur le terrain. »

Auteur de l’unique but de la rencontre, dimanche, Yazici espère vivre de nouveaux bons moments au LOSC, comme après sa rupture des ligaments croisés ou ses triplés à Prague et au Milan. Yazici et Lille, c’est un éternel recommencement…


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *