Elle partage une photo de ses cheveux sur Facebook sans se douter qu’elle a frôlé la mort


#FrôlerLaMort #ChevelureHérissée #DégourdirLesJambes #Tonnerre #Plage #SensationBizarre #RisqueDeFoudre #Paratonnerre #ChargéeÉlectriquement #EntrerRapidement #Sécurité #NationalWeatherService #MettreÀGenoux #SePencherEnAvant #Orage #RéfugierÀLIntérieur #PréventionDesRisques

Une femme originaire de Jersey a failli perdre la vie lors d’une promenade matinale sur la plage. Cependant, elle n’aurait jamais pensé que sa photo de cheveux postée sur Facebook lui révélerait qu’elle avait échappé à un danger imminent.

Cette femme, dont l’identité reste anonyme, a reçu des centaines de commentaires après avoir partagé une photo de ses cheveux hérissés sur la célèbre plateforme de réseaux sociaux. En effet, sa chevelure avait pris une apparence étrange alors qu’elle se promenait avec ses chiens pour se dégourdir les jambes.

La photo postée par cette femme a entrainé une vague de réactions et d’interrogations. Sous sa publication, elle a expliqué avoir ressenti une sensation de picotement intense dans la tête et le front. Ses cheveux se sont dressés sur sa tête pendant quinze longues minutes. Cette promenade matinale sur la plage de Jersey, lui a permis d’entendre le tonnerre gronder sur la côte française située à 25 kilomètres de là. Sentant une nervosité grandissante, elle a instinctivement choisi de se rendre plus haut sur la plage.

Les commentaires laissés par les internautes confirmaient la gravité de la situation. Ils ont averti la femme qu’elle aurait pu être frappée par la foudre à tout moment. Certains l’appelaient même « un paratonnerre sur la plage », insistant sur le fait que l’atmosphère de la plage est chargée électriquement. Les experts du National Weather Service des États-Unis ont également soutenu ces avertissements en expliquant que lorsque les cheveux se dressent, cela indique que la foudre est sur le point de frapper. Ils ont conseillé à la femme de se mettre à genoux et de se pencher en avant pour éviter tout accident. Ils ont également souligné qu’il était préférable de s’éloigner de la plage en cas de tempête et de se réfugier à l’intérieur d’un bâtiment ou dans un véhicule en cas d’orage.

Cette histoire soulève une question cruciale : sommes-nous suffisamment conscients des dangers potentiels qui nous entourent ? En postant une simple photo, cette femme a suscité une prise de conscience collective sur les risques liés aux orages. Ce récit nous rappelle l’importance de la prévention des risques et de l’adoption de comportements sécuritaires, même lors de nos moments de détente sur la plage.

#SécuritéAvantTout #PréventionDesRisques

Frôler la mort lors d’une promenade matinale sur la plage ? C’est ce qu’une femme a vécu sans s’en apercevoir. Mais en postant un cliché souvenir sur Facebook, des internautes lui ont fait savoir qu’elle venait de tromper la mort.

Bien qu’inconnue et ayant conservé son anonymat, la femme originaire de Jersey a ainsi reçu des centaines de commentaires. En cause ? Sa chevelure hérissée alors qu’elle était avec ses chiens en train de se dégourdir les jambes.

Frôler la mort

Sous sa photo, la femme anonyme indiquait avoir ressentir une « sensation de picotement très intense dans la tête et le front ». Ses cheveux, eux, se sont dressés sur sa tête quinze minutes durant. A ce moment-là, elle était en train d’effectuer une promenade matinale sur la plage avec ses chiens. Au loin, elle pouvait « entendre le tonnerre » gronder sur la côte française située à 25 kilomètres. Se sentant soudainement nerveuse, elle choisit d’aller « plus haut sur la plage ».

Une sensation très étrange

« C’était une sensation vraiment bizarre » poursuivait-elle. Rapidement, elle a reçu des commentaires venant confirmer ce ressenti. « Vous risquiez d’être frappée par la foudre, croyez-le ou non » écrivait une personne. « Vous étiez un paratonnerre sur cette plage » complétait-elle. « La plage n’est pas un endroit idéal car elle a une atmosphère chargée électriquement » ajoutait-elle. D’autres personnes sont venues apporter d’autres éléments, indiquant qu’elle était en train de se charger électriquement, d’où ses cheveux dressés. « C’est le signe certain que vous devez entrer le plus rapidement possible » notait une autre.

S’éloigner de la côte

Ces commentaires ont été lus et soutenus par les experts du National Weather Service des États-Unis. « Si vos cheveux se dressent, la foudre est sur le point de frapper » indiquaient-ils. Ainsi, ils conseillaient de se mettre à genoux et de se pencher en avant. Cependant, il ne fallait pas s’allonger à plat au sol, un sol humide pouvant être conducteur. Lorsque les tempêtes surviennent, mieux vaut également s’éloigner de la plage. La meilleure solution étant de se réfugier à l’intérieur d’une maison, d’un grand bâtiment ou d’un véhicule en cas d’orage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *