Intrigue et provocation du titre: Une vedette de l’équipe américaine inquiète : « Je refuse d’endosser le rôle de leader… »


#Basketball #TeamUSA #CoupeDuMonde #Leadership #Talent #JalenBrunson #MikalBridges #BrandonIngram #France #Espagne #Canada #AnthonyEdwards #Timberwolves #Compétition #Points #KevinDurant

La sélection américaine pour cette Coupe du Monde est inexpérimentée, ce qui n’est pas pour rassurer les fans. Un leader va devoir se révéler et briller, et celui que tous les observateurs attendaient dans ce rôle vient de faire une déclaration assez inquiétante.

Les Américains auront-ils le talent et les ressources nécessaires pour retrouver le sommet de la hiérarchie mondiale ? Après une élimination précoce face à l’équipe de France en 2019, Team USA aura sans doute à cœur de rétablir un certain ordre avec un succès lors de la Coupe du Monde qui débutera dans quelques semaines.

Pour le moment, les fans ne sont que très peu confiants face à cette sélection sans véritable superstar. Jalen Brunson est très talentueux, Mikal Bridges a fait forte impression depuis son arrivée à Brooklyn, Brandon Ingram est un ancien All-Star, mais toutes les meilleures équipes de la planète évoluent aujourd’hui avec une armada de joueurs NBA. Il en faudra plus pour décrocher l’or. La France, l’Espagne ou encore le Canada n’ont rien à envier à l’équipe de Steve Kerr.

#AnthonyEdwards cash sur son rôle avec Team USA

En fait, il faudra sans doute qu’un des joueurs prenne ses responsabilités et s’impose comme un véritable leader sur le terrain, aussi bien dans le jeu que dans l’attitude. Certains observateurs aimeraient qu’Anthony Edwards se révèle et explose véritablement, mais l’arrière des Timberwolves ne semble pas spécialement intéressé par cela. Interrogé sur son rôle, il a botté en touche :

« Je marque des points. Je ne veux pas être le leader. Ce que je fais c’est marquer des points. Pourquoi j’essayerais de faire autre chose ? »

Anthony Edwards ne veut pas prendre ses responsabilités avec Team USA, il veut simplement mettre des points et briller en attaque. Une réponse assez décevante de la part d’un joueur qui a le talent pour se révéler dans cette compétition et porter son équipe au titre, comme avait pu le faire Kevin Durant en 2010… Les fans s’attendaient à mieux de sa part pour le Mondial :

« Il pourrait être bien plus. Il doit grandir. »

Anthony Edwards ne veut pas entendre parler du rôle de leader, il veut simplement être impliqué en attaque et mettre des points. Mais attention, même s’il n’est pas le plus loquace sur le terrain, son simple talent pourrait servir d’exemple pour les autres et porter Team USA.

Jalen Brunson, Anthony Edwards et Steve Kerr pour Team USA

Basketball Forever (DR) / ESPN (DR)

La sélection américaine pour cette Coupe du Monde est inexpérimentée, ce qui n’est pas pour rassurer les fans. Un leader va devoir se révéler et briller, et celui que tous les observateurs attendaient dans ce rôle vient de faire une déclaration assez inquiétante.

Les Américains auront-ils le talent et les ressources nécessaires pour retrouver le sommet de la hiérarchie mondiale ? Après une élimination précoce face à l’équipe de France en 2019, Team USA aura sans doute à coeur de rétablir un certain ordre avec un succès lors de la Coupe du Monde qui débutera dans quelques semaines.

Pour le moment, les fans ne sont que très peu confiants face à cette sélection sans véritable superstar. Jalen Brunson est très talentueux, Mikal Bridges a fait forte impression depuis son arrivée à Brooklyn, Brandon Ingram est un ancien All-Star, mais toutes les meilleures équipes de la planète évoluent aujourd’hui avec une armada de joueurs NBA. Il en faudra plus pour décrocher l’or. La France, l’Espagne ou encore le Canada n’ont rien à envier à l’équipe de Steve Kerr.

Anthony Edwards cash sur son rôle avec Team USA

En fait, il faudra sans doute qu’un des joueurs prennent ses responsabilités et s’impose comme un véritable leader sur le terrain, aussi bien dans le jeu que dans l’attitude. Certains observateurs aimeraient qu’Anthony Edwards se révèle et explose véritablement, mais l’arrière des Timberwolves ne semble pas spécialement intéressé par cela. Interrogé sur son rôle, il a botté en touche :

Je marque des points. Je ne veux pas être le leader. Ce que je fais c’est marquer des points. Pourquoi j’essayerais de faire autre chose ?

Anthony Edwards ne veut pas prendre ses responsabilités avec Team USA, il veut simplement mettre des points et briller en attaque. Une réponse assez décevante de la part d’un joueur qui a le talent pour se révéler dans cette compétition et porter son équipe au titre, comme avait pu le faire Kevin Durant en 2010… Les fans s’attendaient à mieux de sa part pour le Mondial :

Il pourrait être bien plus. Il doit grandir.

Anthony Edwards ne veut pas entendre parler du rôle de leader, il veut simplement être impliqué en attaque et mettre des points. Mais attention, même s’il n’est pas le plus loquace sur le terrain, son simple talent pourrait servir d’exemple pour les autres et porter Team USA.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *