Yoon rend hommage aux soldats tombés au combat lors du 73e anniversaire de la guerre de Corée : une commémoration émouvante et puissante.


#CoréeDuSud #GuerreDeCorée #SoldatsTombésAuCombat

SEOUL, 25 juin (Yonhap) — Le président Yoon Suk Yeol a salué ce dimanche le sacrifice des troupes mortes au combat lors de la guerre de Corée (1950-53) et a appelé la nation à se souvenir de leurs «uniformes sanglants» à l’occasion du 73e anniversaire du début de la guerre.

Dans un message publié sur Facebook ce dimanche, Yoon a déclaré que «le sang et les larmes versés par les vétérans de la guerre et leurs familles ne ne doivent jamais être oubliés», soulignant que «seule une grande puissance peut garantir une paix réelle».

Il a également promis de continuer à défendre la république de Corée libre et de contribuer à apporter prospérité et liberté aux citoyens du monde entier, afin que «les sacrifices des héros qui ont combattu l’invasion des forces communistes ne soient pas vains».

Yoon a rappelé que 1,95 million de soldats des Nations unies, dont 1,78 million de soldats américains, sont protégé la liberté des Sud-Coréens pendant la guerre de Corée. Déclenchée le 25 juin 1950 par l’invasion des troupes nord-coréennes menées par des chars en Corée du Sud, la guerre de Corée a duré 3 ans avant de prendre fin le 27 juillet 1953. Les Etats-Unis et et quelque 1,95 million de soldats de l’ONU provenant de 22 pays, dont les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, le Canada et la Turquie, ont combattu aux côtés de la Corée du Sud sous le drapeau des Nations unies.

Environ 140.000 soldats sud-coréens ont été tués au combat. Les deux Corées sont toujours techniquement en guerre, la guerre s’étant terminée par un cessez-le-feu et non par un traité de paix.

Le président Yoon Suk Yeol a donné un discours lors d’un déjeuner de travail organisé pour les personnes de mérite national et leurs familles dans l’ancien bureau présidentiel, Cheong Wa Dae, à Séoul, le 14 juin 2023. La réunion a eu lieu avant le 73e anniversaire du début de la guerre de Corée, le 25 juin. (Pool photo)

[email protected]

(FIN)

Source : https://fr.yna.co.kr/view/AFR20230625000300884

SEOUL, 25 juin (Yonhap) — Le président Yoon Suk Yeol a salué ce dimanche le sacrifice des troupes mortes au combat lors de la guerre de Corée (1950-53) et a appelé la nation à se souvenir de leurs «uniformes sanglants» à l’occasion du 73e anniversaire du début de la guerre.

Dans un message publié sur Facebook ce dimanche, Yoon a déclaré que «le sang et les larmes versés par les vétérans de la guerre et leurs familles ne ne doivent jamais être oubliés», soulignant que «seule une grande puissance peut garantir une paix réelle».

Il a également promis de continuer à défendre la république de Corée libre et de contribuer à apporter prospérité et liberté aux citoyens du monde entier, afin que «les sacrifices des héros qui ont combattu l’invasion des forces communistes ne soient pas vains».

Yoon a rappelé que 1,95 million de soldats des Nations unies, dont 1,78 million de soldats américains, sont protégé la liberté des Sud-Coréens pendant la guerre de Corée. Déclenchée le 25 juin 1950 par l’invasion des troupes nord-coréennes menées par des chars en Corée du Sud, la guerre de Corée a duré 3 ans avant de prendre fin le 27 juillet 1953. Les Etats-Unis et et quelque 1,95 million de soldats de l’ONU provenant de 22 pays, dont les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, le Canada et la Turquie, ont combattu aux côtés de la Corée du Sud sous le drapeau des Nations unies.

Environ 140.000 soldats sud-coréens ont été tués au combat. Les deux Corées sont toujours techniquement en guerre, la guerre s’étant terminée par un cessez-le-feu et non par un traité de paix.

Le président Yoon Suk Yeol donne un discours lors d'un déjeuner de travail organisé pour les personnes de mérite national et leurs familles dans l'ancien bureau présidentiel, Cheong Wa Dae, à Séoul, le 14 juin 2023. La réunion a eu lieu avant le 73e anniversaire du début de la guerre de Corée, le 25 juin. (Pool photo)

Le président Yoon Suk Yeol donne un discours lors d’un déjeuner de travail organisé pour les personnes de mérite national et leurs familles dans l’ancien bureau présidentiel, Cheong Wa Dae, à Séoul, le 14 juin 2023. La réunion a eu lieu avant le 73e anniversaire du début de la guerre de Corée, le 25 juin. (Pool photo)

[email protected]

(FIN)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *